Lundi 27 Mars 2017

Rechercher


Internet très haut débit en Essonne
Réseau des Bus en Essonne

  Actualité
  Mini-Sondages
  Newsletter
  Offres emplois
  Habitat
  Tri sélectif - Déchets
  Stop Pub - Compostage
  Ressourcerie
  Les villes du Territoire
  Cinéma ARCEL
  Théâtre de Corbeil
  Implanter sa société
  Annuaire Entreprises
  Hôtels - Hébergements
  Réunion du Conseil
  Procès verbaux du Conseil
  Marchés publics
  Où sommes-nous ?
  Plan du site
  Contact


Météo sur 2 jours !Météo - TraficTrafic routier en Ile de France !

Saint Habib
Lundi 27 Mars 2017

Lever du soleil : 07:40
Coucher du soleil : 20:10


Office de Tourisme Seine Essonne

Seine-Essonne Agglo n°15 - novembre 2015, le Magazine de votre Communauté d'Agglomération Seine Essonne !

Développement économique de votre Communauté d'Agglomération Seine Essonne, Plaquette de présentation.

Seine Essonne  Le Coudray-Montceaux

 

Le Coudray-Montceaux : ville du territoire Seine Essonne

 



Histoire du Coudray-Montceaux

Ville du Coudray-Montceaux 91830

Le Château du bas-Coudray : on trouve trace du chateau en 1578. A cette époque, il était la propriété des seigneurs TRONSON dont les sépultures étaient à l'intérieur de l'église du Coudray avant la révolution.

A la fin du XVIIe siècle, il appartient à Louis de MAUPOU, puis il est revendu par sa veuve à Jean de LALANDE premier gentilhomme de la grande vénérie du Roy, conseiller de sa Majesté, contrôleur général des rentes assignées sur les aides et gabelles perceptibles en l'hôtel de la ville de Paris.

Le Coudray-Montceaux

Jean TRONSON, seigneur du COUDRAY était parent de Pierre de l'ESTOILLE, célèbre chroniqueur français (relatant les mémoires de son temps sous Henri III et Henry IV).

Celui-ci raconte qu'en 1590, au moment du siège de Corbeil, sa femme Madame de l'ESTOILLE faite prisonnière par les espagnols : "fut mise à 175 écus de rançon, que Madame MIRON paya pour elle ..."
Elle se retira ensuite à Villeroy à Mennecy.


L'Eglise de Montceaux : quoique l'église de ce lieu soit une paroisse ancienne d'environ 700 ans, il n'est pas certain qu'elle soit du temps du premier établissement des paroisses. Comme Saint-Etienne, premier martyr en est le patron, comme à Essonne c'est un indice presque certain que ce lieu a été détaché de la paroisse d'Essonne, qui est déjà connue au VIe siècle.

L'église porte sur sa structure la date de sa création : 1881. La tour qu'on y voyait encore en 1739 fut abattue quelque temps plus tard. Cette tour était semblable à celle de Vitry sur Seine, exclusivement en pierres, en forme de pyramide et construite sur l'aile de cette église, du côté nord qui était peut-être primitivement le corps de l'église.

Jusqu'au début du XXe siècle, le presbytère était accolé à l'église. Il fût ensuite démoli.

A l'intérieur du clocher, une magnifique charpente abrite une cloche, plus importante que celle du Coudray, d'un diamètre d'environ 70 cm, sur laquelle on peut lire : "Baptisée en l'an 13, parrain : Jacques DENYS COCHIN né en 1789, époux de Marie Angélique ATIGNY de la BOISSIERE"


Les édifices classés : Coudray et Montceaux, fusionnées en 1959, témoignent d'une histoire ancienne dont les premiers vestiges remontent à l'époque gallo-romaine. Ville d'histoire, dépositaire d'un patrimoine architectural, révèle d'un riche passé.

Trois édifices ont fait l'objet d'une inscription ou d'un classement à l'inventaire des monuments historiques :

• Eglise Saint-Etienne de Montceaux
• Notre Dame Assomption
• Escalier de la belle Gabrielle


  Toutes les villes de Seine Essonne.
  Le site internet officiel de La Ville du Coudray-Montceaux.
Mis à jour le 31-03-2010     
 

LE COUDRAY-MONTCEAUX - CORBEIL-ESSONNES - SAINT GERMAIN-LÈS-CORBEIL - ETIOLLES - SOISY-SUR-SEINE

?>