Jeudi 30 Mars 2017

Rechercher


Internet très haut débit en Essonne
Réseau des Bus en Essonne

  Actualité
  Mini-Sondages
  Newsletter
  Offres emplois
  Habitat
  Tri sélectif - Déchets
  Stop Pub - Compostage
  Ressourcerie
  Les villes du Territoire
  Cinéma ARCEL
  Théâtre de Corbeil
  Implanter sa société
  Annuaire Entreprises
  Hôtels - Hébergements
  Réunion du Conseil
  Procès verbaux du Conseil
  Marchés publics
  Où sommes-nous ?
  Plan du site
  Contact


Météo sur 2 jours !Météo - TraficTrafic routier en Ile de France !

Saint Amédée
Jeudi 30 Mars 2017

Lever du soleil : 07:34
Coucher du soleil : 20:14


Office de Tourisme Seine Essonne

Seine-Essonne Agglo n°15 - novembre 2015, le Magazine de votre Communauté d'Agglomération Seine Essonne !

Développement économique de votre Communauté d'Agglomération Seine Essonne, Plaquette de présentation.

Environnement  Climat ? Notre planète en héritage…

CETTE PAGE EST UNE ARCHIVE 2015

CLIMAT ? NOTRE PLANETE EN HERITAGE

À quelques semaines du sommet international de 2015 sur le climat qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre au Parc des expositions de Paris-Le Bourget, le célèbre paléoclimatologue français Jean Jouzel est venu à la rencontre des enfants de Corbeil-Essonnes, pour leur donner des nouvelles de notre planète et répondre à toutes leurs questions.

Jean Jouzel, paléoclimatologue glaciologue

Ainsi lundi 12 octobre 2015 au cinéma ARCEL, à l'occasion de la remise officielle par une centaine d'écoliers de Corbeil-Essonnes d'un document cadre symbolisant leur engagement pour la planète, ces derniers ont eu l'opportunité de recevoir la visite du glaciologue Jean Jouzel, qui n'a pas manqué d'apprécier la portée de leur initiative et de leur prise de conscience. Après la diffusion d'une courte vidéo présentant les grands enjeux pour le climat de demain, ils ont engagé le débat pour réfléchir ensemble à diverses problématiques que l'actualité récente ne cesse de mettre en lumière. Émission de gaz à effet de serre et de matières polluantes, épuisement des ressources naturelles, creusement des disparités climatiques, récurrence des événements extrêmes… Si le constat est alarmant, il révèle surtout toute l'urgence d'une remise en question de notre modèle de développement, pour ce qu'il condamne aujourd'hui aux dépens les générations futures. Aussi, pour Jean Jouzel comme pour nos enfants, il importe aujourd'hui d'accepter la faillite d'un système pour que les regards se tournent vers des modèles de transition que nous sommes en mesure de développer - sur les plans énergétique, industriel et financier notamment - afin d'apporter dès à présent les solutions qui permettront à l'humanité de stabiliser le climat et de préserver durablement les ressources naturelles de notre planète.


Rencontre avec Jean Jouzel, co-lauréat du Prix Nobel de la Paix en 2007

Dérèglement climatique, acidification des océans, montée des eaux, érosion des sols… Le diagnostic de Jean Jouzel sur les origines et les conséquences du changement climatique ont désormais un retentissement mondial. Co-lauréat du Prix Nobel de la Paix en 2007, les découvertes qu'il a faites au cours des dernières années peuvent nous permettre dès à présent d'appréhender les grandes mutations qui affectent le climat de notre planète, mais surtout d'opérer nous-mêmes aux changements qui s'imposent à nos sociétés, principalement en remettant en question nos modes de développement, de production et de consommation. Ainsi Jean Jouzel est aujourd'hui une référence mondiale dans le domaine des sciences de l'univers. Directeur de Recherches au Commissariat de l'Énergie Atomique (CEA), il y a mené l'essentiel de sa carrière scientifique, laquelle fut largement consacrée à la reconstitution des climats du passé par l'étude des glaces de l'Antarctique et du Groenland. Depuis 2002, il est vice-président du GIEC, le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, et a reçu la même année avec Claude Laurius la médaille d'or du CNRS, la plus haute distinction pour la recherche scientifique en France.



La Conférence de Paris de 2015 sur le climat qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre s'inscrit dans le cadre annuel des réunions des 196 États ayant ratifié la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). À ce titre - depuis la signature de cet accord mondial lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992 et son entrée en vigueur en 1994 - cette rencontre constitue la 21ème conférence des parties, d'où son abréviation de « COP21 ». Ce sommet international doit aboutir à un nouvel accord qui implique cette fois des pays membres qu'ils rendent publique leur contribution nationale, soit une série de projets concrets visant à atténuer les émissions de gaz à effet de serre, à faire évoluer leur économie nationale vers des modèles de transition, et à adapter les conditions de vie des habitants aux conséquences effectives et anticipées des changements climatiques.

 Retrouvez toute l'actualité Seine Essonne !

Mis à jour le 28-10-2015     
 

LE COUDRAY-MONTCEAUX - CORBEIL-ESSONNES - SAINT GERMAIN-LÈS-CORBEIL - ETIOLLES - SOISY-SUR-SEINE

?>